Menu
A+ A A-

Conseils d' Heol - les brèves de l'automne

L’augmentation du coût des énergies

Pour chauffer votre logement, vous avez le choix entre plusieurs énergies dont le coût peut varier du simple au triple. Dans le cas d’un changement de système de chauffage, il est important d’estimer le coût actuel de l’énergie envisagée, ainsi que son évolution future. Aujourd’hui, les deux énergies les plus chères du marché sont l’électricité et le gaz propane. Malgré une augmentation constante de leur coût, le bois (bûches ou granulés) et le gaz naturel sont aujourd’hui les énergies les plus abordables. Le fioul n’est pas en reste, avec un coût cependant légèrement supérieur au gaz de ville. Pour choisir votre nouveau système de chauffage, vous devrez également prendre en compte son coût d’investissement, son rendement, la compatibilité du système avec votre installation, les coûts d’entretiens, et la durée de vie du système retenu.

Traiter les ponts thermiques

Les ponts thermiques sont des zones de faiblesse de l’isolation, généralement situées aux jonctions entre les murs et les toitures, planchers, fenêtres ou balcon. Ces zones laissent pénétrer le froid de l’extérieur, ce qui peut former de la condensation et engendrer des moisissures et autres traces d’humidité. Si vous souhaitez agrandir votre logement, ou créer une ouverture, veillez à préserver l’intégrité et la continuité de l’isolation. L’idéal pour traiter les ponts thermiques est l’isolation par l’extérieur, même si ce procédé est généralement bien plus coûteux qu’une isolation classique. Avant de vous engager dans un projet de rénovation, prenez rendez-vous avec votre conseiller info énergie pour prioriser les travaux et obtenir un avis objectif sur vos devis.

 Choisir entre un poêle à bûches et un poêle à granulés

Le poêle à bûches et le poêle à granulés sont deux appareils totalement différents. Le premier est utilisé comme chauffage d’appoint voire comme chauffage principal s’il est placé en position centrale et que la maison est bien isolée. Il nécessite un espace de stockage du bois et une alimentation manuelle. Le poêle à granulés est un appareil plus complexe, que l’on utilise de la même manière d’une chaudière, puisque l’on peut y programmer une température de chauffe et des plages de fonctionnement. Il offre jusqu’à 3 jours d’autonomie, selon la capacité du réservoir et le réglage choisi. Il est plus cher à l’achat mais son rendement est généralement meilleur, et la facilité d’utilisation permet de l’utiliser comme chauffage principal. Seul point noir, un coût du granulé légèrement supérieur à la buche, et une consommation électrique. N’hésitez pas à prendre contact avec votre conseiller info énergie pour déterminer quel système vous conviendra le mieux.

Heol vous offre un conseil neutre et gratuit pour vos projets de construction, rénovation et économies d’énergie au 38 rue du mur à MORLAIX (permanence l’après-midi sur RDV). Plus d’infos au 02 98 15 55 47 et www.heol-energies.org

back to top